Sanofi

Faites confiance à votre intuition

Comment cela fonctionne

Pour comprendre l’origine des douleurs abdominales, il est important de savoir comment les organes abdominaux fonctionnent.

Epigastre
1Œsophage

Après l’ingestion de nourriture, le bol alimentaire traverse l‘œsophage pour atteindre l‘estomac. À la fin de l’œsophage se trouve un sphincter (muscle circulaire étroit) qui se détend pour un court moment et permet l’absorption de nourriture. En général, ce sphincter est fermé afin d’empêcher le reflux d’acide gastrique, étant donné que celui-ci peut endommager l’œsophage.

Epigastre
2Estomac

La nourriture et le liquide avalés séjournent dans l’estomac pendant que s’ajoute le suc gastrique acide. Grâce aux mouvements musculaires dans la partie inférieure de l’estomac (lesdits «muscles lisses»), la nourriture est mélangée à l’acide gastrique. C’est ainsi que naît le bol alimentaire dans lequel les protéines principalement sont déjà prédigérées.

Epigastre
3Pancréas

Le pancréas a environ la même taille et la même forme qu’une petite banane et est situé dans l‘épigastre. Il produit un suc digestif clair composé de bicarbonate et d’enzymes, sécrété au niveau de l’intestin afin de contribuer à la dégradation de la nourriture. Ces enzymes digèrent les protéines, les graisses et les hydrates de carbone en plus petites molécules de manière à ce que notre intestin soit en mesure de les résorber. Le pancréas sécrète également l’insuline et d’autres hormones importantes.

Epigastre
4Foie

Le foie est la plus grande glande de l‘organisme. Il a un grand nombre de tâches à accomplir qui influent sur tous les systèmes de l‘organisme. En outre, le foie sécrète la bile, délivrée dans la vésicule biliaire.

Epigastre
5Vésicule biliaire

La bile, un liquide amer et jaune, est recueillie dans la vésicule biliaire. Elle contribue à émulsionner les graisses, c’est-à-dire à dégrader les graisses en petites gouttelettes pouvant être digérées par les enzymes. Lorsque la vésicule biliaire est pleine, son volume correspond à une boule de crème glacée. Bien qu’elle soit mince, la paroi de la vésicule biliaire consiste en un tissu musculaire suffisamment fort pour se contracter et excréter de la bile dans l’intestin.

Bas-ventre
6Intestin grêle

L’intestin grêle est un long tuyau musculeux d’une longueur d’environ 6 mètres. La plupart des nutriments contenus dans la nourriture sont résorbés dans l’intestin grêle. La péristaltique, un mouvement ondulatoire des muscles lisses, fait progresser le bol alimentaire vers la fin de l’intestin grêle. Ce mouvement est coordonné par un épais réseau de nerfs au sein de la paroi musculaire.

Bas-ventre
7Côlon

Le côlon résorbe les nutriments restants et épaissit le bol alimentaire par la réabsorption d‘eau. Le bol alimentaire est acheminé dans le côlon par les contractions musculaires de la paroi intestinale. Si le transit est interrompu ou ralenti, de la constipation survient. Lors d’un transit trop rapide dans le côlon, le côlon ne peut plus réabsorber d’eau ou trop peu et de la diarrhée survient.

Bas-ventre
8Reins

Localisés à la partie la plus postérieure de l‘abdomen, les reins filtrent les produits de dégradation du sang. Les reins utilisent un processus physico-chimique appelé «osmose» afin de prélever du sang les sels et les acides ainsi que d’autres substances indésirables. Contrairement à d’autres organes abdominaux, les reins ne nécessitent pas de contractions musculaires pour assurer leurs fonctions.

Bas-ventre
9Organes génitaux féminins

Les organes génitaux féminins sont situés à proximité du côlon et derrière l’intestin grêle. Entre la puberté et la ménopause, des hormones sexuelles sont sécrétées principalement par les ovaires et la corticosurrénale. Les organes génitaux féminins réagissent aux modifications des concentrations de telles hormones au cours du cycle menstruel. Les règles de la femme constituent une partie du cycle menstruel. Un cycle commence le premier jour des règles. Le cycle menstruel est de 28 jours en moyenne. Pendant la menstruation, des crampes douloureuses de l’utérus et des organes abdominaux avoisinants peuvent se manifester.

1
2
3
4
5
6
7
8
9

Digestion et crampes abdominales

Maintenant que vous savez comment fonctionnent les organes dans notre ventre, nous pouvons aborder les douleurs abdominales en profondeur.

1
2
3
4
5
6
7
7
8
Membrane séreuse

Le processus de la digestion est dans l’ensemble très complexe. La digestion normale dépend également de la capacité de l’organisme à acheminer le bol alimentaire dans l’appareil digestif pendant que les composants sont soigneusement mélangés. Ceci a lieu grâce à la contraction d’une couche de muscles lisses présents tout le long de l’appareil digestif.

Péristaltique

L’estomac, l’intestin grêle et le côlon ont tous une couche externe de cellules musculaires lisses. Au moyen d’une contraction musculaire ondulatoire et rythmique, ladite péristaltique, la nourriture est comprimée, divisée et acheminée dans l’appareil digestif. Le processus complet se déroule sans que nous devions y penser. En général, nous ne ressentons pas ces contractions.

Comment Buscopan® fonctionne

7
8
9
10
En arrêtant la crampe, vous arrêtez la douleur.

Grâce à Buscopan®, l’effet spasmolytique sur la musculature de l’appareil gastro-intestinal entraîne un effet soulageant la douleur. Buscopan® est spécialement conçu pour décontracter les muscles de l’appareil digestif et exercer un effet soulageant les douleurs abdominales. Grâce à l’effet ciblé dans l’intestin, Buscopan® est mieux toléré.

D’où vient Buscopan®

À la recherche d’un bon traitement contre les douleurs abdominales et les crampes, Les chercheurs ont tiré les leçons de l’une des plus anciennes cultures au monde. Dans l’Antiquité, les médecins hindous en Inde connaissaient l’effet spasmolytique de la plante Duboisia. Aujourd’hui, Buscopan® est fabriqué à Ingelheim, Allemagne. Les plantes Duboisia sont cultivées en Allemagne afin de résister aux parasites. Les meilleures plantes sont récoltées et livrées ensuite aux plantations de l’entreprise en Amérique du Sud et en Australie.

C’est ici que les plantes deviennent de grands arbustes. La substance pertinente sur le plan pharmaceutique est contenue dans les feuilles et dans les tiges séchées. Cette substance est isolée, nettoyée et transformée en butylbromure de scopolamine, le principe actif de Buscopan®, au cours d’un processus chimique.

En 1951, le nouveau médicament était prêt, il a été mis sur le marché en 1952 et est utilisé avec plus d’un demi-siècle d‘expérience.